Le métier de responsable paie

le métier de responsable paie

Métier à la dénomination pour le moins auto-explicative, le responsable paie est en charge de l’établissement et du bon versement des salaires des employés. Multifacette, son métier demande de l’organisation, de la patience ainsi qu’un grand nombre de qualités, comme Fac For Pro vous l’explique dans ce focus.

Responsable paie : précision et confidentialité

Également appelé payroll manager, le responsable paie est (comme on peut s’en douter) la personne chargée de veiller au bon déroulement des opérations de paie et des différentes taxes et charges incombant à son entreprise. 

Rattaché aux services RH et comptable, il peut être en contact régulier avec le responsable de carrière et les différents managers.  Et à la tête d’une équipe de techniciens paie, il utilise, voire développe des outils de SIRH ; un responsable paie ne craint donc pas les tableurs.

Si ses missions peuvent plus ou moins varier en fonction de la taille de son entreprise, sa tâche principale reste la même : prendre en compte des éléments fixes et variables pour calculer avec exactitude le montant des différents montants dus. Si un salaire a été mal calculé et qu’un employé se plaint, c’est de sa responsabilité. Et en cas d’échange avec un organisme social (organisme syndical), il est le contact privilégié.

Professionnel de la comptabilité, il doit savoir manipuler des chiffres avec une précision d’orfèvre, une banale erreur de comptabilité pouvant avoir des répercussions importantes.
Et comme les salaires peuvent fluctuer en fonction des congés payés des employés, de leurs absences ou encore de la législation, il doit faire montre d’une méticulosité à toute épreuve.

À l’aise avec les chiffres, à l’instar du comptable et de l’auditeur financier, le responsable paie doit également disposer de solides connaissances juridiques. Mais ce n’est pas tout : comme son métier lui donne accès à des données sensibles, il doit impérativement être une personne inspirant la confiance auprès de ses collaborateurs.
De grandes qualités humaines et d’écoute sont donc essentielles dans ce métier à forte responsabilités.

Responsable paie : parcours et débouchés

Qui dit responsabilités dit forcément besoin d’expérience. Le métier de responsable paie s’ouvre à des candidats disposant de trois à dix ans d’expérience dans le domaine de comptabilité et/ou de la rémunération.

Côté diplômes, si une licence en gestion de la paie et administration du personnel peut être donner de solides bases, un master en administration du personnel, en management, en RH ou un diplôme d’école de commerce reste à privilégier.
Au niveau de la rémunération, le CIDJ estime le salaire moyen du responsable paie junior aux alentours de 30k € et celui du confirmé autour de 60k €. 

Comme nous avons pu le voir dans cet article, il s’agit là d’une profession exigeante et potentiellement stressante. En contrepartie, la rémunération est plutôt confortable, et petite particularité du métier : la paie est un domaine qui concerne absolument toutes les entreprises, qu’elles soient petites, moyennes ou grandes. La demande est donc élevée. 

Si le métier de responsable paie vous intéresse, sachez que Fac For Pro dispose d’un programme en Comptabilité, gestion de patrimoine et audit formant notamment à cette profession.  Pour plus d’informations sur FAC FOR PRO, n’hésitez pas à jeter un oeil à nos différentes formations, réalisables aussi bien en présentiel qu’à distance.

Dans la même catégorie