Tout savoir sur l’alternance

L’alternance est un sujet parfois complexe pour certains étudiants. Nous abordons plusieurs aspects dans cet article pour que vous puissiez tout savoir sur l’alternance.

Qui peut faire de l’alternance ?

Les jeunes de 16 à 29 ans révolus, des apprentis préparant un diplôme ou un titre supérieur à celui obtenu, les travailleurs handicapés, les sportifs de haut niveau, les personnes ayant un projet de création ou de reprise d’entreprise sont éligibles à l’alternance en contrat d’apprentissage.

Le contrat de professionnalisation, qui était initialement destiné aux jeunes candidats âgés de 16 à 25 ans qui souhaitent compléter leur formation initiale, s’est progressivement élargi à des publics éloignés de l’emploi au fil des réformes.

Qu’est-ce qu’un contrat d’apprentissage ?

Un contrat d’apprentissage est similaire au contrat de professionnalisation mais il existe quelques différences. C’est un contrat de travail entre un employeur et un salarié. La période d’essai est de 45 jours, période déterminante pendant laquelle chaque partie peut mettre fin au contrat.

Les apprentis sont des salariés à part entière. Les règlements leur sont donc applicables dans les mêmes conditions que les autres salariés.

Selon l’âge, le niveau d’étude et la situation de l’apprenti, la rémunération diffère :

Salaire mensuel minimum16 à 17 ans18 à 20 ans21 ans et plus26 ans et plus
1ère année27 % du SMIC43 % du SMIC53 % du SMIC100 % du SMIC
2ème année39 % du SMIC51 % du SMIC61 % du SMIC100 % du SMIC
3ème année55 % du SMIC67 % du SMIC78 % du SMIC100 % du SMIC

Qu’est-ce qu’un contrat de professionnalisation ?

Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail entre un employeur et un salarié répondant à certains critères. Il a pour but d’acquérir une qualification professionnelle reconnue :

  • Diplôme ou titre professionnel RNCP
  • Un certificat de qualification professionnelle de branche ou interbranche
  • Une qualification reconnue dans les classifications d’une convention collective nationale.

Il peut être conclu dans le cadre d’un CDD ou d’un CDI. Le CDD a une durée comprise entre 6 et 12 mois, selon la formation suivie, et peut être renouvelable, avec le même employeur.

De plus, le contrat peut être exécuté en partie à l’étranger pour une période d’un an. Il peut également être exécutée sur 24 mois avec 6 de présence obligatoire en France.

La rémunération du contrat de professionnalisation est simple et ne repose que sur deux critères : l’âge du bénéficiaire et son niveau de formation initial.

ÂgeTitre ou diplôme professionnel inférieur au bacTitre ou diplôme professionnel égale ou supérieur au bac
Moins de 21 ansAu moins 55 % du SMICAu moins 65 % du SMIC
21 ans à 25 ans révolusAu moins 70 % du SMICAu moins 80 % du SMIC
26 ans et plusAu moins 100 % du SMIC (ou 85% du SMC si existant et applicable suivant la convention collective de l’employeur)

La différence entre les deux contrats :

 Contrat d’apprentissageContrat de professionnalisation
ObjectifFormation initiale (diplôme ou titre professionnel)Formation continue (qualification)
Type de contrat– Contrat à durée limitée – Contrat à durée indéterminée– Contrat à durée déterminée – Contrat à durée indéterminée
Durée du contratLorsque le contrat est à durée limitée, il s’effectue sur la durée du cycle de formation conduisant au diplôme.   La durée du contrat est précisée dans une convention de formation annexée au contrat.S’il s’agit d’un CDD, la durée minimale est comprise entre 6 et 12 mois. Elle peut être allongée dans certaines situations.
ÂgeDe 16 à 29 ans révolus.   L’ âge maximum peut être porté à 35 ans (34 ans révolus) dans certains cas exceptionnels :   – L’ apprenti veut signer un nouveau contrat pour accéder à un niveau de diplôme supérieur à celui déjà obtenu   – Le précédent contrat a été rompu pour des raisons indépendantes de sa volonté, ou pour inaptitude physique.– De 16 à 25 ans révolus (ou de 26 ans et plus pour les demandeurs d’emploi)   – Sans condition d’âge pour les bénéficiaires du RSA, de l’ASS ou de l’AAH
FormationAu minimum 25 % et 100 % du SMIC suivant l’âge et le niveau d’études, ou le salaire minimum conventionnel si plus favorable.150 heures minimum et comprise entre 15 % et 25 % de la durée totale du contrat.
RémunérationEntre 27 % et 100 % du SMIC suivant l’âge et le niveau d’études, ou le salaire minimum conventionnel si favorable.Entre 55 % et 100 % du SMIC suivant l’âge et le niveau d’études.

Les avantages :

L’alternance permet principalement d’allier des cours théoriques à une expérience en entreprise afin que l’apprenti puisse mettre en pratique sa formation. Cette modalité permet une meilleure insertion professionnelle à la fin des études.

Le contrat d’apprentissage permet également aux apprentis d’obtenir une aide au financement de 500 euros afin d’obtenir leur permis de conduire B.

Il existe également des avantages significatifs pour l’employeur. Au-delà de former un futur employé, lui apprendre un métier, l’intégrer à la vie et la culture de l’entreprise, il recrute une personne adaptée aux besoins de l’entreprise. Des avantages financiers sont aussi proposés à l’employeur qui recrute en alternance, notamment une aide exceptionnelle de 5 000 € ou 8 000 € qui est accordée pour la 1re année des contrats signés entre juillet 2020 et décembre 2021, selon des conditions d’âge et d’effectifs.

Dans la même catégorie