Différences entre stage et alternance

Les critères de l’alternance et du stage sont différents mais peuvent parfois être confus. FAC FOR PRO EDUCATION vous explique les différences entre le stage et l’alternance.

Type de contrat :

L’alternant est un salarié avec un contrat de travail. Il est soumis au Code du travail. Le stagiaire est un étudiant ou apprenant avec une convention de stage qui ne peut jamais être assimilé à un contrat de travail.

Durée du contrat :

La durée du contrat d’alternance peut varier de 6 mois à 3 ans selon le type de convention signée et la formation suivie. Le stage ne peut excéder 6 mois par année universitaire et au sein de la même entreprise.

Rémunération versus gratification :

Selon le contrat de l’apprenti, ses revenus diffèrent. En apprentissage, cela peut varier de 419,74 € à 1554,58 € bruts mensuels selon l’âge et le niveau de formation. En contrat de professionnalisation, cela varie de 855,02 € pour les moins de 21 ans à 1554,58 € pour les 26 ans et plus.

La gratification de stage est fixée à un seuil minimum légal 3,90 € par heure. L’entreprise peut bien entendu verser une gratification qui va au dela de ce seul.

La gratification est facultative lorsque la durée de votre stage est inférieure ou égale à deux mois. Elle est obligatoire quand elle est supérieure à deux mois.

Rythme :

Selon les formations et établissements, le rythme varie pour l’alternant entre le temps passé à l’école et en entreprise. Le rythme y est donc soutenu et il est parfois difficile de concilier son rôle au sein de l’entreprise et de gérer le travail personnel à l’école. Le stagiaire, au contraire, est généralement à temps plein dans l’entreprise et peut donc bien séparer le temps consacré à ses études et celui au sein de son entreprise d’accueil.

Frais de scolarité :

La formation en alternance est prise en charge par l’entreprise, qui peut bénéficier d’aides lorsque l’apprenti est en contrat d’apprentissage comme les Conseils régionaux ou les Opérateurs de compétences (OPCO). En stage, les frais de scolarité sont intégralement à la charge de l’étudiant. Cependant, il peut bénéficier d’une bourse, contrairement aux apprentis.

Débouchés :

L’insertion professionnelle est optimale grâce à l’expérience acquise en entreprise. Si l’alternance vous permet de bénéficier d’une expérience de longue durée, le stage est également une expérience professionnelle qui valorisera votre CV. Il n’est pas rare que certains étudiants en stage de fin d’études se fassent embaucher dans leur entreprise d’accueil !

Missions :

L’apprenti se voit confier des missions et projets de longue durée. Le stage est plus court et a souvent pour objectif de découvrir le monde professionnel et la vie en entreprise.

Congés :

L’apprenti ne bénéficie pas des vacances scolaires mais a droit aux congés payés légaux qui sont de 5 semaines par an. L’alternant a également droit à un congé supplémentaire de 5 jours ouvrables pour préparer ses examens, sauf si la semaine précédente est une session hebdomadaire de révisions organisée par l’école.

Attention : il est impossible de poser ses jours de congés sur le temps de formation à l’école.

Concernant le stagiaire, l’entreprise peut vous accorder des congés ou des autorisations d’absence mais elle n’y est pas obligée. 

Pour en savoir plus sur l’alternance, ça se passe ici !

Dans la même catégorie