1. Fac For Pro
  2. Actualités
  3. La réforme de la sécurité sociale étudiante

La réforme de la sécurité sociale étudiante

La sécurité sociale étudiante avant la réforme 

 

Avant la réforme annoncée par le gouvernement le 30 octobre 2017, chaque étudiant inscrit dans un établissement supérieur (jusqu’à la rentrée 2018) devait s’affilier à titre personnel à la sécurité social étudiante.
L’assurance maladie des étudiants n’était pas gérée par la caisse d’assurance maladie (CPAM), mais par une mutuelle étudiante (LMDE, SMEREP, etc…) à qui l’on devait verser une cotisation de 217 euros à chaque inscription universitaire (jusqu’à 28 ans).

 

La sécurité sociale étudiante depuis la réforme

  • Étudiant actuellement inscrit pour l’année universitaire 2017/ 2018

Si vous étiez inscrit pendant l’année universitaire 2017/2018 et que vous poursuivez vos études à la prochaine rentrée, vous n’avez aucune démarche à effectuer pour l’année 2018/2019 :  vous serez pris en charge par votre centre de sécurité sociale étudiante actuel. Dans le courant de l’année 2019 vous serez basculé automatiquement à la CPAM de votre lieu de résidence.

  • Nouveaux étudiants en 2018/2019

Si vous êtes nouvellement étudiant à la rentrée 2018/2019, vous serez affilié à la caisse primaire d’assurance maladie de votre lieu de résidence.
Dans le cadre de la réforme (Loi du 8 mars 2018 relative à l’orientation et à la réussite des étudiants*), la sécurité sociale étudiante obligatoire (217 euros) est remplacée par la cotisation « vie étudiante » dont les modalités de règlement restent à déterminer (elle est gratuite pour les boursiers).
Cette cotisation prend également en charge la médecine préventive et les activités culturelles et sportives aux seins de l’université..

 

Lien utile pour en savoir plus :

*https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=9A247303C3242BE3DF63FAEDDF581665.tplgfr26s_1?cidTexte=JORFTEXT000036683777&categorieLien=id