1. Fac For Pro
  2. Actualités
  3. Logements étudiants : aides et assurances

Logements étudiants : aides et assurances

 

Le loyer d’un étudiant est la dépense la plus importante de son budget. Or de nombreux dispositifs financiers sont proposés pour diminuer les frais.

 

Les aides de la CAF : APL ou ALS

 

2 typologies d’aide au logement sont versées par la CAF. Ces aides peuvent être obtenues selon certains critères, elles ne sont pas cumulables entre elles, ni avec les allocations familiales des parents, et elles ne sont pas rétroactives.

 

  • Aide personnalisée au logement APL : elle est réservée aux logements faisant l’objet d’une convention avec l’Etat (cités universitaires, HLM, foyers, et autres).

 

  • Allocation de logement à caractère social ALS : elle est attribuée à toutes les autres habitations, sous certaines conditions (surface du logement, WC, chauffage, arrivée d’eau, etc).

Ces aides peuvent varier selon le montant du loyer, les ressources à disposition, de la nature du logement et du lieu d’habitation.

Mais attention ! Il n’est pas possible de bénéficier de ces aides si le logement appartient à un membre de votre famille. Le bail et la quittance doivent être établis au nom du locataire, et le logement doit être occupé au moins 8 mois par an.

 

Les aides au financement du dépôt de garantie

 

  • L’avance loca-pass : il s’agit d’un prêt qui est accordé au locataire pour financer le dépôt de garantie réclamé par le bailleur. Ce prêt est à rembourser sans intérêt d’emprunt, ni frais de dossier.

Un prêt à taux 0 financé dans la limite de 1.200 €. Il faut rembourser cette somme à compter du troisième mois après le versement de l’avance, durant 25 mois maximum, avec des remboursements d’au moins 20 € par mois.

Cette aide est accessible quel que soit le logement, qu’il appartienne à un propriétaire privé ou à un organisme social. Elle est ouverte aux jeunes de moins de 30 ans et aux salariés du secteur privé non agricole.

 

  • La garantie Visale : depuis fin mai 2018, tous les étudiants peuvent bénéficier du dispositif Visale qui est géré par Action Logement. Ce dispositif permet de bénéficier d’une caution pendant toute la durée location du logement. Gratuite, la démarche est dématérialisée, tout se fait sur Internet.

 

  • Mobili-jeune pour l’alternance : ce dispositif s’adresse aux jeunes de moins de 30 ans au moment de la demande d’aide, qui sont locataires de leur logement, embauchés en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation dans une entreprise du secteur privé non agricole.

Cette aide peut atteindre 100 € par mois pour une durée de 3 ans maximum. L’aide est versée semestriellement chaque année d’alternance.

 

Les aides locales

 

N’hésitez pas à vous renseigner également auprès des villes, auprès du CROUS (centre régional des œuvres universitaires et scolaires), du département, de la région, ou même de l’établissement !

 

  • La Ville de Paris : propose l’AILE (aide à l’installation dans un logement pour les étudiants). https://www.paris.fr/aile

900 € pour une première installation dans un logement du parc privé. Cette aide est gérée par le CROUS de Paris et est ouverte aux étudiants boursiers inscrits dans les académies de Paris, Créteil et Versailles vivant à Paris.

 

  • Dans les Pays de la Loire : les étudiants peuvent bénéficier d’un « pass logement »: la Région se porte alors caution pour ces derniers.

 

L’Assurance Logement pour les étudiants

 

L’assurance de l’appartement est souvent un coût supplémentaire qui pèse dans le budget.

Assurer son logement est obligatoire. Aussi le groupe MON ASSUREUR ETUDIANT propose aux étudiants une assurance logement parmi les moins chères du marché (29 euros par an !), avec une adhésion et une gestion simplifiée.

Pour s’inscrire il faut être étudiant, choisir la garantie adaptée au logement, payer la cotisation correspondante en une seule fois.

Votre logement est assuré au lendemain de l’encaissement de votre paiement pour une durée d’un an, sans tacite reconduction.