1. Fac For Pro
  2. Actualités
  3. Les métiers de Community manager et de Traffic manager – Fac For Pro

Les métiers de Community manager et de Traffic manager – Fac For Pro

Les métiers de Community manager et de Traffic manager 

Community Manager (CM) ou Traffic Manager (TM) ? Vous êtes confus et vous ne savez pas quoi faire ? Vous n’arriverez pas à faire la différence entre ces deux métiers ? Ne vous inquiétez pas ! Cet article vous aidera à comprendre la différence entre les deux.

Qu’est-ce qu’un Community manager ?

Le CM est la personne qui gère les réseaux sociaux d’une société ou d’une marque. Pour accomplir son travail, il accomplit plusieurs missions:

  • Faire de la veille pour repérer les tendances et les modes ;
  • Interagir avec la communauté pour augmenter le taux d’engagement ;
  • Publier du contenu sur les réseaux sociaux de façon régulière ;
  • Analyser les statistiques et produire des rapports ;

Le Community Manager a un rôle très important dans les sociétés misant sur les réseaux sociaux pour améliorer leur image de marque et drainer plus de trafic en e-commerce. Aujourd’hui, le CM est une personne que l’on trouve dans toutes les entreprises, de petite, moyenne ou grande taille. Malgré le titre de manager, son rôle est relativement opérationnel.

Pour un CM débutant, le salaire est de 2 000 euros bruts par mois. Les séniors peuvent gagner plus du double. Côté études, très peu de formations conduisent aujourd’hui au métier de CM. Toutefois, certaines écoles commencent à proposer des cursus spécialisés pour répondre à une demande de plus en plus forte de la part des recruteurs.

Qu’est-ce qu’un Traffic manager ?

Un Traffic Manager (ou growth hacker) est une personne qui s’occupe de la gestion du trafic d’un site Internet. On le retrouve donc dans une agence communication, une régie publicitaire ou dans une société qui gère du e-commerce ou qui fait du marketing digital. Son rôle : accroitre la visibilité de l’entreprise, acquérir du trafic et augmenter les ventes. Pour cela, il est amené à créer des campagnes publicitaires (Display, SEA ou SMA) pour générer du trafic.

Le TM (salarié ou prestataire) dépend du département marketing, mais il travaille aussi en étroite relation avec les autres services techniques, ainsi que le pôle commercial.

Le TM est une personne qui doit avoir la capacité de réagir rapidement et d’anticiper les évolutions. Elle doit aussi avoir un vrai sens de l’analyse et de grandes qualités de communication. Quand au salaire, il peut toucher entre 42 000 et 60 000 euros par an.

Pour rappel, un Traffic Manager est souvent issu d’une formation généraliste supérieure en marketing, communication ou informatique. Aujourd’hui, certaines écoles proposent des formations spécialisées.