Le déroulement de l’épreuve du permis de conduire B

L’examen du permis de conduire est une épreuve très stressante. C’est pourquoi FAC FOR PRO EDUCATION partage avec vous quelques notions à connaître avant de le passer.

Le test de vue :

Beaucoup de conducteurs ont tendance à l’oublier, mais une bonne vision est d’une importance capitale. L’examinateur pourra vous demander de lire la plaque d’immatriculation d’un véhicule devant vous pour tester votre vue.

C’est pourquoi il est impératif de ne pas oublier vos lunettes ou lentilles de contact, si vous en portez, lorsque vous conduisez.

Installation :

Vous commencerez par prendre place sur le siège conducteur. C’est là votre première épreuve : vous devrez faire en sorte de bien contrôler l’angle des rétroviseurs. Assurez-vous aussi d’être installé de façon confortable. Ces précautions sont notées sur 2 points et marquent la première impression de l’examinateur.

Manœuvres :

L’examinateur vous demandera de réaliser deux manœuvres de son choix :

  • Arrêt de précision / freinage ;
  • Rangement en bataille ;
  • Stationnement en créneau ;
  • Stationnement en épi ;
  • Demi-tour en trois temps ;
  • Marche arrière en ligne droite et courbe.

En plus de réaliser ces manœuvres, la prise en compte des autres usagers et de la signalisation sera évaluée. Si vous commettez une erreur éliminatoire, l’inspecteur mettra fin immédiatement à l’épreuve.

Questions théoriques :

L’examinateur, à la fin de la partie pratique, vous posera 3 questions sur 3 thématiques :

  • Les vérifications intérieures (réglage des feux, voyants d’alertes, feux de détresse, etc.) et/ou extérieures (état des pneus, contrôle du niveau d’huile, éclairage, etc.) ;
  • La sécurité routière (utilisation des feux arrières de brouillard, accessoires obligatoires en cas de panne ou d’accident, etc.) ;
  • Les premiers secours (numéros d’urgence, comment arrêter une hémorragie, etc.).

Après l’épreuve :

Vos résultats vont seront transmis deux jours après votre passage.

  • En cas de réussite, vous recevrez un certificat d’examen du permis de conduire (CPEC) portant la mention favorable (valable quatre mois en attendant votre permis de conduire) ;
  • En cas d’échec, vous recevrez un bilan de votre prestation avec la mention défavorable en indiquant les compétences non acquises.

Financement via CPF :

Vous pouvez financer une partie ou la totalité de votre code ou permis avec votre compte CPF. Vous avez cependant quelques conditions à respecter :

  • Seul le permis de conduire de catégorie B est éligible ;
  • La formation doit être organisée par une école de conduite agréée ayant la qualité d’organisme de formation ;
  • Le titulaire ne doit pas faire l’objet d’une suspension de son permis de conduire ;
  • Le titulaire doit assurer que l’obtention du permis B contribue à la réalisation d’un projet professionnel ou est essentiel à un besoin associé aux missions fournies par son employeur.

Dans la même catégorie