1. Fac For Pro
  2. Actualités
  3. Les fautes d’orthographes, éliminatoire pour les entreprises
pexels-photo-267642

Les fautes d’orthographes, éliminatoire pour les entreprises

Aujourd’hui, les fautes d’orthographe sont de plus en plus nombreuses sur les CV. Cependant à expérience égales, un CV qui comporte des fautes aura moins de chance d’être retenu.

 

Christelle Martin Lacraux, qui est enseignante chercheuse, a mené des recherches afin d’en savoir plus sur le sujet.

 

Il est ressorti de sa recherche que le manque de maîtrise de l’orthographe était considéré comme du laxisme et un manque de respect envers les recruteurs, voire même un manque d’intelligence !

 

Au-delà des CV et des lettres de motivation, 60% des recruteurs inspectent désormais les réseaux sociaux et 71% d’entre eux ont une image négative des candidats à cause des fautes d’orthographe qui y sont présentes.

 

C’est pourquoi, lorsque l’on postule, il faut faire très attention !  Soigner son écriture est indispensable aussi dans les écrits que l’on envoie que dans la gestion de ses réseaux sociaux.

 

Une baisse de niveau générale :

 

Ces dernières années, plusieurs études ont démontré une baisse générale du niveau de Français. Le projet Voltaire a d’ailleurs publié une étude annonçant que seuls 43,25% des français maîtrisaient l’orthographe en 2016 contre 51% en 2010.

 

Cette baisse de niveau s’expliquerait notamment par l’assouplissement des notations à l’école, les professeurs ne pouvant plus enlever plus de 2 points aux élèves au-delà de 10 fautes graves.

 

De plus, ce n’est pas l’orthographe mais la phonétique qui s’est imposée dans les sms, on écrit aujourd’hui comme on parle. Cela engendre un réel problème d’écrit et d’expression écrite au sein des entreprises.

 

Certaines sociétés se tournent même vers Woonoz, la startup qui a créé la certification Voltaire afin de vérifier le niveau d’orthographe comme elles le font pour le TOEIC en anglais.