Etudiants étrangers : les démarches pour venir étudier en France

Vous souhaitez étudier en France mais vous ne savez pas par où commencer ? Pas de panique, on vous explique tout dans cet article !

1. Avant d’arriver en France :

Tout d’abord, pensez bien à votre projet professionnel afin de vous orienter vers une filière adaptée à votre parcours antérieur et à vos ambitions. Renseignez-vous sur les écoles qui correspondraient le mieux à votre orientation.

Ensuite, deux étapes obligatoires à suivre  :

La 1ère étape :  trouver votre école et effectuer vos démarches administratives

Il existe deux plateformes selon notre niveau d’études :

  • PARCOURSUP (1ère année post bac)

Les candidats résidant à l’étranger, titulaires ou futurs titulaires du baccalauréat français ou européen postulant à une inscription dans un premier cycle universitaire, doivent se connecter sur le site de PARCOURSUP.

Si vous êtes dans ce cas, vous devrez donc déposer votre dossier sur la plateforme PARCOURSUP pour rejoindre une université française ou l’école que vous souhaiteriez intégrer. Il s’agit d’un dossier électronique que vous devrez envoyer avec l’ensemble des documents administratifs demandés. Une fois que vous aurez choisi votre école avec un « oui définitif », vous devrez alors procéder à l’inscription administrative auprès de celle-ci.

  • CAMPUS FRANCE (après une 1ère année post bac validée) : Plateforme « Études en France »

Si vous êtes dans ce cas, vous devrez créer votre compte sur le site Campus France de votre pays et l’activer dans un délai de 48 heures.  Conservez précieusement vos identifiants, vous en aurez besoin dans le futur !

Vous devrez ensuite créer votre dossier et suivre les instructions affichées.

Saisissez votre dossier en remplissant vos informations personnelles et sélectionnez votre « panier de formation » (sélectionnez vos vœux). Quand tout sera complété, vous pourrez soumettre votre dossier à l’espace Campus France.

Si votre établissement n’est pas connecté au portail Campus France, pas de panique ! Campus France vous accompagnera si vous recevez une réponse favorable de l’établissement dans lequel vous avez candidaté et si ce dernier vous a fourni une préinscription.

Dans ce cas, vous recevrez votre attestation de préinscription par courrier ou email. Dès lors, vous pourrez créer votre dossier en ligne. Sur la page d’accueil de l’espace Campus France / Études en France, connectez-vous et cliquez sur « je suis accepté ». Indiquez le nom de l’établissement qui vous accueille en France, ainsi que le programme ou le nom de la formation. Si vous ne la trouvez pas, choisissez la mention « autres ».

Notre conseil : construisez votre dossier en pensant bien à mettre en valeur votre projet et les raisons pour lesquelles vous souhaitez venir étudier en France ! Vous devrez probablement passer un test de français, (le TCF ou Test de Connaissances en Français, voir infra)

2ème étape : la demande de visa

Après l’entretien et la validation définitive sur l’espace « Campus France / Études en France », votre dossier pédagogique et l’attestation d’admission vous seront remis pour commencer votre demande de visa.

Pour connaître la démarche à suivre, consultez le site de centre de dépôt de visa compétent (consulat ou prestataires).

Cette procédure peut différer en fonction de votre nationalité car certains États ont signé des accords relatifs au séjour de leurs ressortissants avec la France. C’est le cas de l’Algérie. Les citoyens algériens n’obtiennent pas de VLS-TS ; ils obtiennent plutôt des visas court séjour et doivent entamer leur première demande de titre de séjour dès leur arrivée en France.

Mais quel que soit votre pays d’origine, vous devrez contacter le service culturel de l’Ambassade de France demander votre visa étudiant (si plusieurs centres existent, les adresses vous seront fournies par ce service).

C’est aussi ce service qui assure la distribution des dossiers d’admission préalable en premier cycle universitaire et l’organisation des épreuves du test de français (TCF).

À noter : si vous êtes ressortissant européen, vous bénéficiez du principe de libre circulation dans l’espace Schengen. Vous n’aurez seulement besoin que de votre titre d’identité en cours de validité, ou de votre passeport qui vous permettra d’obtenir une durée de séjour de 4 mois à un an.

Le test TCF :

Campus France peut organiser votre inscription au test TCF.

Vous pouvez également passer par le centre CIEP qui vous indiquera les coordonnées des centres de passation de votre pays de résidence.

À noter : Vous êtes dispensé de passer ce test si vous résidez dans un pays francophone, ou qui a pour langue officielle le français !

Il existe deux tests TCF :

  • Le test TCF TP (tout public) : test de niveau linguistique en français langue générale destiné à tous les publics non francophones qui souhaitent, pour des raisons professionnelles, personnelles ou universitaire faire valider de façon simple, fiable et rapide leurs connaissances en français.

Le test TCF TP est composé des 4 épreuves suivantes :

  1. Compréhension orale : (sous la forme d’un QCM)
  2. Compréhension écrite : (sous la forme d’un QCM)
  3. Structure de la langue : (sous la forme d’un QCM)
  4. Expression écrite : trois tâches à effectuer

Le test DAP (demande d’admission préalable) pour les étudiants souhaitant s’inscrire en première année de licence dans une université ou dans une école d’architecture.

Le TCF DAP est composé des 4 épreuves suivantes :

  1. Compréhension orale : 29 questions (sous la forme d’un QCM)
  2. Compréhension écrite : 29 questions (sous la forme d’un QCM)
  3. Structure de la langue : 18 questions sur la grammaire et le lexique (sous la forme d’un QCM)
  4. Expression écrite : (trois exercices à traiter : la rédaction d’un message de 60 mots minimum + la rédaction d’un article pour faire un compte-rendu d’expérience ou un récit de 120 mots minimum + la rédaction d’un texte comparant 2 points de vue de 120 mots minimum).

La durée de validité de chacun de ces tests est de deux ans.

À noter : la plupart des établissements d’enseignement supérieur exigent un niveau A2 minimum en langue française en compréhension et expression écrites et orales.

Les démarches à votre arrivée en France :

Visa :

Pour les étudiants étrangers, le visa obtenu fait office de titre de séjour durant la première année d’études. Cependant, il faut le confirmer dans les 3 mois qui suivent votre arrivée en France, auprès de la préfecture de la ville où vous séjournerez en France. Depuis l’année dernière, la procédure est simplifiée et peut se faire en ligne sur le site dédié : https://administration-etrangers-en-france.interieur.gouv.fr/particuliers/#/vls-ts/demarches/etape/numero-visa

Attention : si la confirmation de votre visa n’a pas été effectuée au-delà des 3 mois suivant votre arrivée en France, vous devrez demander un nouveau visa pour revenir sur le territoire français.

Logement :

Pour trouver un logement où résider pendant votre séjour en France, pensez à regarder la plateforme du CROUS qui propose des logements étudiants, ou l’organisme Espacil Habitat qui propose des résidences étudiantes.

Autre solution : les établissements Hénéo qui disposent de logements permettant à des étudiants, couples, ou familles monoparentales de bénéficier d’un logement temporaire.

Selon votre situation, vous pourrez bénéficier de certaines aides au logement.

Santé :

Si vous êtes ressortissant européen, vous bénéficiez de la carte européenne de santé.

Si vous êtes ressortissant hors européen, vous devrez déposer un dossier auprès de la Sécurité Sociale après validation de votre titre de séjour. Pour cela, Campus France ou votre établissement d’accueil pourront vous accompagner dans vos démarches.

Dernier conseil : rejoignez une association étudiante au sein de l’établissement d’accueil, ou à l’extérieur, qui vous permettra de faire des connaissances en attendant le début des cours.