1. Fac For Pro
  2. Actualités
  3. Comment concilier job étudiant et études supérieures ?

Comment concilier job étudiant et études supérieures ?

Comment concilier job étudiant et études supérieures ?

 

 

Selon une étude publiée par l’Observatoire de la vie étudiante, 46% des étudiants auraient une activité rémunérée durant l’année universitaire.

 

D’années en années, les chiffres augmentent et beaucoup d’étudiants débutent un job étudiant dès leur première année d’études.

 

Pourtant cumuler job étudiant et études n’est pas toujours facile et cela demande de l’organisation.

 

Voici quelques conseils pour réussir au mieux vos études tout en exerçant une activité salariée :

 

 

#1 S’adapter au rythme de vos études : Ne commencez pas un job étudiant alors que vous venez de commencer des études supérieures ou que vous découvrez une nouvelle filière. Il est important de vous adapter au rythme de vos études pour être certain de pouvoir assumer une charge de travail supplémentaire.

 

 

#2 Faites attention au contrat : Il arrive que des étudiants se fassent berner lors de leur premier emploi. Il est donc très important de lire le contrat avec attention. Si certains termes vous échappent, n’hésitez pas à solliciter votre entourage.  Soyez certain que votre contrat vous protège bien !

 

 

#3Choisissez le lieu idéal : Lorsque vous commencez vos recherches, sélectionnez un lieu proche de votre domicile ou de votre lieu d’études. En effet, avoir un emploi étudiant  peut être très fatigant tout en vous prenant du temps. Si vous choisissez un lieu proche de chez vous ou de votre université par exemple, il sera plus facile pour vous de vous déplacer et vous perdrez moins de temps dans les transports. Cela vous permettra de combiner job étudiant et études plus facilement.

 

 

#4 Choisissez des contrats de moins de 20 heures : L’avantage des contrats de travail étudiant est qu’il est facile d’adapter ses horaires à son emploi du temps universitaire. Préférez des contrats de moins de 20 heures qui vous permettront de ne pas manquer d’heures de cours et de réussir au mieux vos études sans vous épuiser.

 

 

#5 Privilégiez des horaires réguliers : Avoir des horaires réguliers vous permettra de gérer au mieux votre emploi du temps et de vous organiser facilement tout au long de l’année.

 

 

#6 Évitez les emplois trop intenses : travail de nuit, travail physique, pression excessive …etc. Votre travail ne doit pas vous épuiser, cela risquerait d’avoir des conséquences néfastes sur vos études.

 

 

#7 Soyez organisé : L’organisation sera votre meilleure amie. Cela vous permettra de gérer au mieux vos cours et votre travail. Faites-vous un emploi du temps adéquat, avancez-vous sur votre travail, vos TD, essayez de ne jamais être surchargé. Cela vous permettra de tenir le rythme sans être épuisé dès la première semaine.

 

 

#8 Sachez dire non : N’oubliez pas que le plus important pour vous, ce sont vos études. Ne les négligez pas pour quelques heures supplémentaires. N’hésitez pas à dire à votre employeur que vous ne pouvez pas travailler davantage et que vous devez vous concentrer sur vos études.

[ Témoignage – Sandy ]

 

 

 

Quels sont les jobs étudiant que tu as fait ? 

 

J’ai occupé et j’occupe encore plusieurs jobs étudiants. Je crois que j’ai dû commencer à 13 ans pour mes voisins, pour de l’aide au ménage ou du baby sitting.

À 18 ans, j’ai commencé à postuler pour de vrais postes et ai commencé comme hôtesse d’accueil pour des salons.

 

C’est en cherchant un « job d’été » que j’ai finalement trouvé un CDI étudiant à La Poste et un CDD renouvelable à la SNCF. J’ai finalement pris la décision d’arrêter mon poste à la SNCF afin de pouvoir poursuivre mes études en alternance.

 

Grâce au bouche à oreille, j’ai commencé à travailler pour Jam, une toute jeune start-up qui me permettait de travailler en home office sous le statut d’auto-entrepreneur.

Mon expérience chez Jam a duré 9 mois puis j’ai postulé à des missions via mon statut d’auto-entrepreneur et des sites tels que Side ou encore Brigad.

 

Pourquoi as-tu accepté de faire des jobs étudiants ?

 

J’ai toujours adoré travailler étant jeune et une fois le Bac passé j’ai réussi à me faire émanciper. Ma mère ne subvenant plus à mes besoins, il était donc nécessaire pour moi de trouver un travail pour vivre.

Aujourd’hui, mon salaire d’alternant pourrait me permettre de « survivre » mais cela signifierait me priver de petits plaisirs quotidiens.

 

Les « jobs étudiants » sont aussi un réel plus sur les CV puisqu’un employeur privilégiera plutôt un CV avec plus d’expériences plutôt que quelqu’un qui n’a jamais travaillé.

 

Est-ce difficile de concilier vie étudiante et job étudiant ? 

 

Cela peut être difficile oui mais je pense que ça dépend surtout des études que l’on fait.

J’ai commencé mes études par une « prépa » et enchainer plusieurs travaux plusieurs soirs par semaine n’est pas facile. Je pense d’ailleurs que c’est en partie pour ça que je n’ai pas réussi ma première année.

 

Lorsque j’ai enfin passé le cap de la prépa, j’ai réussi à combiner études et job étudiant plus facilement, le DUT me permettant de travailler à des horaires avantageux.

 

Aujourd’hui en école d’ingénieur il est plus facile pour moi de travailler, surtout avec le statut d’auto-entrepreneur qui me permet d’enchaîner les missions à mon rythme et selon mon emploi du temps.

 

Arrives-tu à avoir du temps pour toi ?

 

Oui j’arrive à avoir du temps pour moi et voir mes amis mais j’empiète souvent sur mon temps de sommeil. Pour ma part ça ne me dérange pas puisque décompresser peut faire du bien après de longues journées de travail.

 

Que conseillerais-tu aux étudiants qui souhaitent entamer un job étudiant ?

 

Je ne conseillerais pas aux étudiants en médecine, droit ou en prépa par exemple de prendre un travail étudiant. Je pense que ce sont des filières déjà assez compliquées et qu’il n’est pas évident de gérer les deux.

 

Si un job étudiant vous intéresse, n’hésitez pas à faire le tour des salons, cela vous permettra d’identifier plus facilement les secteurs qui recrutent.

 

N’hésitez pas à scruter les sites internet dédiés, mettez à jour votre CV régulièrement, déposez le en main propre dans les commerces, faites marcher le bouche à oreille …

 

Aujourd’hui je pense que le statut d’auto-entrepreneur commence à se démocratiser grâce à l’uberisation de la société, c’est donc un réel avantage pour les étudiants. Cependant il faut tout de même réfléchir aux conséquences, taxes, impôts…