1. Fac For Pro
  2. Conseils de professeurs
  3. Trouver un stage en 5 étapes
image stage

Trouver un stage en 5 étapes

Trouver un stage en entreprise n’est pas toujours chose aisée. D’autant plus s’il s’agit d’une première pour vous ! Toutefois, un stage pouvant se révéler être un élément déterminant pour votre avenir professionnel, il est nécessaire de le choisir avec soin. Pour cela, il faut de l’organisation et de la méthodologie. Nous vous avons donc préparé un mode d’emploi en 5 étapes pour vous aider à faire de votre recherche de stage une réussite.

 

1.    Posez-vous les bonnes questions

 

Inutile de partir tout azimut dans votre recherche de stage. Vous risquez de perdre un temps précieux. Avant de débuter votre recherche, vous devez impérativement vous interroger sur vos aspirations profondes. Tout d’abord, déterminez avec précision votre projet professionnel, afin de trouver un stage en adéquation avec celui-ci.

 

Ensuite, listez vos compétences pour être certain de correspondre au profil recherché par l’offre de stage visée. Enfin, identifiez les entreprises qui vous intéressent afin de les cibler en premier lieu lors de votre recherche.

 

 

2.    Rédiger votre CV et votre lettre de motivation

 

Une fois les objectifs identifiés, il est temps de passer à la rédaction de votre CV et de votre lettre de motivation. C’est certainement l’étape la plus délicate, mais pourtant obligatoire pour vos candidatures.

 

Pour votre CV, privilégiez la pertinence et la lisibilité des informations, tout en ayant un rendu attractif. Adaptez la forme au domaine d’activité ! L’originalité de la forme sera par exemple mieux perçues dans le domaine du design que dans celui du droit (voir nos conseils pour bien rédiger votre CV).

 

Concernant votre lettre de motivation, n’en envoyez pas une identique à tous les recruteurs. Vous pouvez tout à fait élaborer un modèle que vous personnaliserez ensuite en fonction du stage et de l’entreprise (voir nos conseils pour bien rédiger votre lettre de motivation).

 

 

3.    Répondez aux offres de stages

 

Répondre à une offre est le moyen le plus classique et le plus naturel pour trouver un stage. Surveillez bien vos emails, certains organismes de formation (dont peut-être le vôtre) utilisent cette voie pour diffuser les offres de stages qu’ils reçoivent d’entreprises. FAC FOR PRO met également en ligne des offres de stages depuis son site internet.

 

Pensez aussi aux sites d’emploi. Chaque jour, de nouvelles offres sont mises en ligne. Pour vous éviter une visite quotidienne sur ces sites, la majorité d’entre eux met à votre disposition une fonctionnalité d’alerte par mail pour être tenu au courant des dernières offres intéressantes.

 

Rendez-vous enfin sur les sites web des entreprises listées lors de la 1ère étape. Vous y trouverez une rubrique « Recrutement » qui regroupe les offres d’emplois/stages de l’entreprise.

 

 

4.    Misez sur les candidatures spontanées

 

Si vous ne trouvez pas votre bonheur dans les offres de stages ou que vous souhaitez maximiser vos chances de trouver un stage, lancez-vous dans les candidatures spontanées. Pour cela, votre liste d’entreprises que vous avez ciblées précédemment vous aidera grandement, car ce sont elles que vous contacterez. L’idéal est de trouver les coordonnées d’une personne travaillant dans l’entreprise visée. N’hésitez pas à sonder votre entourage : famille, amis, amis d’amis, etc. Ils peuvent avoir des contacts.

 

Pensez également aux réseaux sociaux professionnels. Ils sont une mine d’informations ! Beaucoup d’entreprises y sont présentes, et avec elles leurs salariés.

 

 

5.    Osez relancer

 

Solliciter les services RH pour connaître l’avancement de votre candidature n’est pas une exercice facile et beaucoup en ont peur.

Nous vous conseillons pourtant de prendre votre courage à deux mains pour relancer les entreprises auxquelles vous avez envoyé une candidature.

 

Mettez-vous à la place des personnes que vous avez contactées : elles reçoivent très certainement des dizaines de mails par jour, il se peut donc qu’elles aient mis votre candidature de côté pour la traiter et que les choses en soient restées là.

Un petit email de relance ou un appel 1 semaine après l’envoi de votre candidature permettra de faire une piqûre de rappel, et surtout de montrer votre motivation pour décrocher un entretien ! Si jamais la réponse est négative, ce sera évidemment une déception, mais au moins vous saurez à quoi vous en tenir et vous n’attendrez pas désespérément un email de réponse qui n’arrivera jamais. Et si la réponse est positive, fini le stress, vous aurez tout gagné à les solliciter !