1. Fac For Pro
  2. Activités
  3. Les conséquences du BREXIT sur les étudiants du programme Erasmus +

Les conséquences du BREXIT sur les étudiants du programme Erasmus +

Lors de sa campagne pour un second mandant de Premier Ministre, David Cameroun a promis d’organiser un référendum pour le maintien ou non du Royaume-Uni dans l’Union européenne. Le 23 juin 2016 les Britanniques ont choisi de quitter l’UE avec une majorité de 51,9%
Depuis Theresa May prépare la sortie du Royaume-Uni face à une équipe de négociateurs représentant l’EU.

Ce process qui a durée presque 3 ans devait s’achever le 29 mars 2019, il a cependant été prolongé jusqu’au 12 avril 2019 afin d’éviter une sortie du pays sans accord.

Le Royaume-Uni étant classé parmi les trois plus grandes puissances de l’Europe, sa sortie, avec ou sans « deal », aura des conséquences politiques et économique sur l’Europe. Qu’en est-il pour les étudiants ?

 

Quel est l’impact de Brexit sur les étudiants en Erasmus+ ?

 

Le programme Erasmus crée en 1987 et renommé depuis la rentrée 2018/2019 Erasmus + est un programme européen ambitieux ! Il prévoit pour la période 2014-2020 de permettre à plus de  2 millions d’étudiants de bénéficier de ce programme d’échanges entre universités et écoles.

 

C’est dans ce cadre que plus de 4000 étudiants français ont fait leurs valises pour poursuivre leurs études en 2018 au Royaume Uni. Or avec la sortie de ce pays de l’Union européenne, les étudiants qui veulent bénéficier du programme s’inquiètent.

 

C’est pourquoi la Commission européenne a précisé un cadre selon le choix qui sera effectué par le parlement britannique d’ici au 12 avril 2019 :

 

Deal ou no deal ?

 

Si le Royaume Uni signe l’accord proposé par l’Union européenne, il pourra toujours faire partie du programme Erasmus+ en tant que pays partenaire, au même titre que la Norvège, l’Islande ou la Turquie. Le droit européen sera appliqué jusqu’au 31 décembre 2020.

 

En revanche, si le Royaume Uni refuse l’accord proposé par l’Union européenne, il n’y aura pas de période de transition et le pays fixera ses propres conditions pour accueillir les étudiants Erasmus +.

 

La rentrée 2019 / 2020

 

Si vous préparez votre dossier pour partir en Erasmus+ à la rentrée prochaine (2019/2020), pas d’inquiétude ! Les conditions d’admission ne changent pas, les étudiants gardent les mêmes droits (Frais d’inscription, accès aux prêts étudiants, demande d’alternance dans les entreprises britanniques) pour séjourner au Royaume-Uni.

 

Les crédits ECTS acquis 

 

Concernant vos crédits ECTS, pas d’inquiétude non plus !  Le Royaume-Uni fait partie des 48 pays qui ont signé l’accord de l’Espace Européen de l’Enseignement Supérieur.  Avec ou sans « deal », vos crédits ECTS acquis ne seront pas remis en cause au Royaume Uni. Corrélativement, vos notes obtenues au Royaume Uni resteront valables en France.

 

La libre circulation 

 

Concernant une éventuelle demande visa, la Commission européenne a négocié des mesures qui permettront à tous les citoyens européens de voyager au Royaume-Uni sans visa.